Le spectacle et/dans la société : qui a accès à l’art?  L'Université autrement : Dans les cafés
Mercredi 08 Novembre 2017

Qui a le droit de se dire artiste? Qui peut accéder à l’art, et dans quels espaces? Avons-nous tous une parole artistique? Cette conversation publique aborde la question du privilège de la création et de la consommation artistiques. Comme l’art peut-il devenir un véhicule d’émancipation individuelle? Les établissements dont le mandat est d’exposer l’art ont-ils la responsabilité de se positionner par rapport à un discours sur le changement social? Dans quelle mesure les communautés sont-elles transformées par la création artistique?

Invités: 
Artiste et chercheure engagée, Véro Leduc est professeure au département de communication sociale et publique et au programme d’action culturelle à l’UQAM | Université du Québec à Montréal. Première professeure d’université sourde au Québec, elle est titulaire d’un doctorat en communication et d’une maitrise en travail social. Chercheure associée à divers partenariats de recherche, ses projets et ses pratiques s’articulent à travers des démarches de recherche-création et des perspectives critiques, féministes, queer, intersectionnelles, crip (handicapées) et sourdes. 

Maher Kouraytem est un artiste autodidacte vivant à Montréal (Tiohtiàke) et né à Beyrouth (Berith). Sa devise : anyone can Fart, anyone can do Art (« chacun peut Péter, chacun peut Créer »). Dans ses dernières œuvres, Maher utilise des cartes, des timbres, des objets trouvés et des dessins pour créer des peintures et des sculptures 3D représentant des créatures hybrides qui mettent l'accent sur les curiosités. À l’heure actuelle, il étudie l’engagement communautaire à l’Université de Montréal. Durant son temps libre, il aime visiter les friperies, les Éco-centres et les ventes de garage pour collecter des trésors abandonnés

Compositeur, producteur de musique et artiste contemporain, Shane Watt est surtout connu pour ses dessins de cartes et tableaux semi-fictifs. Exposées partout dans le monde, ses créations figurent en outre dans de nombreux livres et médias en ligne et imprimés. Elles s’inscrivent dans le déconstructionnisme et la pensée anti-fondationnaliste, thèmes qui imprègnent toute son œuvre, y compris ses ateliers de cartographie et de peinture murale, une série de balados radio et ses projets musicaux.

Modératrice: 
À la fois artiste visuelle, animatrice culturelle et éducatrice, Emma Haraké est en train de continuer sa maitrise en Éducation de l’art à l’Université Concordia. Elle s’intéresse au confluent de l’enquête autobiographique, de l’art, de la mise en récit, de la mémoire et de l’histoire orale. Par son implication au sein de divers organisations, elle a acquis une expérience significative d’enseignement en milieu communautaires et du travail visant à opérer les liens entre la pratique artistique et l’engagement sociale.

** Des interprètes LSQ et ASL seront sur place : https://youtu.be/gcmySJSials

 

« L'Université autrement : Dans les cafés » vise à créer des conversations publiques et bilingues où divers groupes de citoyens peuvent se réunir pour partager leurs expériences et leurs idées. Le programme est offert gratuitement et ouvert à tous les participants, quels que soient leur âge, origine ou niveau d'éducation. Sans tenir compte ni de notes ni de diplômes, on réinvente le concept de l'« université » en créant des espaces consacrés à l'apprentissage continu, à la réflexion critique et à l'engagement communautaire dans les quartiers montréalais.

Projets spéciaux  

Artiste(s): L'Université autrement : Dans les cafés
Commissaires): L'Université autrement : Dans les cafés
Credits:     

contact articule

262 Fairmount O. 
Montréal, Québec 
H2V 2G3 Canada 

tel: 514 842 9686  
 

e: info @ articule.org

 

heures d'ouverture 

lundi: 
mardi:
mercredi:
jeudi:
vendredi:
samedi:
dimanche:

fermé
fermé
12h - 18h
12h - 18h
12h - 18h
12h - 17h
12h - 17h