Mandat

articule est un centre d’artistes accessible et professionnel, qui se consacre à la présentation d’un large éventail de pratiques en art actuel. À travers nos différents volets de programmation, nous soutenons la rigueur artistique, l’expérimentation et l’engagement social. En plus de porter une attention particulière aux artistes de la relève, nous respectons ceux et celles qui ont déjà établi des précédents importants et qui continuent à prendre des risques. articule soutient des activités discursives et alternatives faisant la promotion du dialogue et construisant des réseaux avec des artistes, des collectifs et des organismes locaux, nationaux et internationaux. Notre structure ouverte et flexible favorise la participation directe de nos membres tant sur le plan organisationnel que sur celui de la programmation.

 

La base d'unité : Stratégies pour un centre anti-oppressif

 

En réponse à l’affirmation d’articule comme un espace inclusif, et dans l’espoir de fournir une ressource pour des espaces plus équitables à travers nos communautés d’art locales et internationales, nous avons préparé la base d’unité. La construction de ce projet est toujours en cours comme nous développons un cadre de travail et rassemblons une collection d’outils pour confronter les disparités dans nos propres espaces artistiques, ainsi qu’au-delà de ceux-ci.

articule reconnait que l’oppression systémique existe et opère à travers les communautés artistiques pour priver de pouvoir des individus en raison de leur race, leur nationalité, leur genre, leur sexualité, leur statut économique, leur religion, leur validité, et plus encore. Les formes que cette marginalisation intersectionnelle prend inclus : l’accès inégal aux opportunités, les micro-agressions, l’insensibilité culturelle, l’appropriation culturelle, le harcèlement psychologique ou physique, le sexisme, le racisme, l’homophobie, la transmisogynie, le capacitisme, et le langage péjoratif.

articule s’engage à prioriser les connaissances et la sécurité des individus ayant des expériences intimes et vécues d’une oppression particulière afin de collaborer ensemble pour trouver des façons d’aborder ses effets.

articule reconnaît son emplacement comme étant sur un territoire autochtone non-cédé. Nous nous engageons à décoloniser notre espace à travers nos pratiques, langages, et politiques.

articule valorise la solidarité, la patience et la compassion dans le processus de travail vers une équité tant dans nos rencontres personnelles que dans nos décisions structurelles. Ceci inclut la responsabilité individuelle et collective, ainsi que de prioriser l’accessibilité et la sécurité des QTBIPOC.

articule reconnaît qu’une bonne intention n’est pas suffisante. Afin de corriger les inégalités, une pratique anti-oppressive exige que les individus cultivent une conscience continue des systèmes qui privent certain.es et privilégient les autres.

articule s’engage à s’investir dans le processus d’adaptation auto-critique, de maintien des efforts collaboratifs avec les autres travailleur·euse·s culturel·le·s et de développement des publics en cours afin d’inclure les personnes marginalisées par la communauté artistique dans laquelle nous opérons.

La base d’unité est une collaboration continue mise à la disposition des participant.es d’articule, y compris ses membres, son conseil d’administration, et son personnel. Afin d’assurer la transparence, la base d’unité et les autres outils éducatifs doivent rester visibles et accessibles à tout.es ceux.lles qui s’engagent avec articule (y compris ses locataires, ses participant.es aux projets spéciaux et ses collaborateurs.trices contractuel.les). Plusieurs des points d’unité et des principes fondamentaux sont enrichis par les commentaires offerts par nos membres. Des efforts proactifs et continus, tels que des discussions, des commentaires et des sondages ouverts, devraient régulièrement prendre place au centre pour assurer un développement constant des valeurs et des approches préventives.

 

ÉN:SKA AONSÓN:TON

“articule” rontatenatón:kwat khi raotithiokwa tanon ratirhiwí:saks' onní:tsi tahatí:taste ne
at'kenronniá:tshera tanon “Anti-Oppressive Arts Centre” ronská:neks ahonithiokonni.

 

Ó:nen khi ionkwahiá:ton tsi nikahianerenseroten ne Én:ska Aonsó:ton netsi
tehiakwaká:nere tsi natehiotenionianí:ton ne at'kenronniá:tshera ne onkwetá:ke.
Neki aorhiwa tsi ionkwakwisron
tsi ionkwaterí:io taká:tane ne at'kenronniá:tshera. Neki hionkwahio'te tsi nónwe
thonkwatasá:ronte (articule tanon ne Anti-Oppressive Centre).


Ne “articule” rontatenatón:kwa, rahtirhiwaiente:rhi tsi nihonwahtikenrón:ni tsonkwetat'son tanon
ne tka'rhihonniata tsi nihatiwatsiro:ten, kani'thoné:non, tekaié:ston ken tsinihionkweto:tens,
rohtiwis'taien ken, karhiwhiostón:tshera tanon thikate aorhiwason'a. Ne onni tkarhihonniá:ta tsi
ronwatikenronni tsi hia tehonatesén:naien ahontará:tate, ronwathikenrón:ni tsi nihatiwatsió:ten,
tsinihothirhió:tens. Ronwanasterhí:sta, ronwatikenronni, ronwhatios, ronwanatakwá:swas,


“articule” ronaterhiwaién:ni ne ahonwatinón:state ne rowathikenronni tanon ahonteientat'sen:ri
ó:nitsi tahatí:taste tsini hothihiá:tawens.


Rohnateién:tare ne articule tsi tho rahtiná:kere Onkwehowe rahononkhntsake. Wahakwarhiwí:sa
tsi tenká:tane tsi hiakikenrón:ni ne Onkwehonwe.


Iekaién:teres ne “articule” tsi kahsat'stén:sera, kahnikonrí:io tanon atennitenrá:tshera
kahriwanon'ta ne én:ska aonsón:ton. Ne khi karhiwanón:ta ne tahonta'ken, tahatihiató:rete tanon
ahathirí:wente. Rahtihía:tare ó:ni ne QTBIPOC rontatenatón:kwa.


Ia thiatekahieri nek'ne kanikonrhí:io. Ne karhiwanon'ta ne ahatién:terene nahoten
iakosat'stenserawis tanon ne nahó:ten iakonón:waiens.


Wahatirí:wente ne articule tsi tenhontathiató:rete tanon tenhontenserhió:hake ne roniathiakeson
ne sa'tehotienseroten. Tenhonwatiriwá:shenese ó:ni ne ó:ka ronwathikenrón:ni. É:e ó:ni
ionkwat'kenronniaskon.


Iotenotón:kwen ne É:ska Aonsón:ton on:ka aionthiá:taren. Ronwathihonkaráwi ne tho rotió:te, ne
ohenton ró:nete tanon akwekon ne ronathiakeson. Ne ne awé:nene tsinihonthie:ha, khi othió:kwa
ne Én:ska Aonsón:ton konwaiats, hiotenoton:kwen ne akwekon aiethiá:taren (rowatinonsani:hen,
tanon ne ón:ka tehatirhiwa:shne tsi nihonthie:ha). Rotirhihowaná:ton ne rathihiá:tare ne articule
tsi nihotirhihoten tanon tsi enska tsi tonatí:ronte. Akwekon ne oriwason'a enhonó:hets'te ne
akwekon ahiakonnikonraien:tane tsi nihotirhihotens ne articule. Akwekon tenkatá:rake,
enkarhiwisakon tanon tenhont'kará:ren tsi tka'nontís:taien ne articule. Tho nitsi tsi skennen tsi
akwekon enwaterhiwatenti. Tenhont'kará:ren ne akwekon aontakaié:rine.

 

 

Image : Carl Trahan, Ewig (Sutterlin), 2012
Photo : Guy L'Heureux

contact articule

262 Fairmount O. 
Montréal, Québec 
H2V 2G3 Canada 

tel: 514 842 9686  
 

e: info @ articule.org

 

heures d'ouverture 

lundi: 
mardi:
mercredi:
jeudi:
vendredi:
samedi:
dimanche:

fermé
fermé
12h - 18h
12h - 18h
12h - 18h
12h - 17h
12h - 17h