Enstranging the City

Vendredi 10 Avril 2015 à 17:00

Suite à une marche dans le quartier avec un groupe de résidant-e-s du Mile End, Adeola Enigbokan, en collaboration avec Ronald Rose-Antoinette, présentera ses projets dont Archiving the City and Enstranging the City en lien avec le concept de « enstrangement ». Ce dernier réfère à un processus selon lequel une étrangeté est attribuée à un objet ou une situation ordinaire à travers un travail sur la perception ou par accident. Le public est invité à se joindre à cette discussion.

Cet événement a lieu dans le cadre de la résidence de recherche de commissariat de Dominique Fontaine pour l'année 2015.

Entrée libre et bonne ambiance. articule est accessible aux personnes en fauteuils roulants, mais malheureusement pas sa salle de bains.

Adeola Enigbokan est une artiste et écrivaine résidant à New York. Elle détient un baccalauréat de l’Université Colombia en anthropologie et arts visuels, une maîtrise en anthropologie et études historiques de la New School for Social Research et un doctorat en psychologie environnementale de la City University of New York, où elle termine sa dissertation sur l’interventionnisme urbain et les pratiques archivistiques critiques dans l’art contemporain russe. Sa pratique en recherche-création explore les interactions quotidiennes entre citoyens, morts ou vivants, et les architectures qui façonnent l’expérience urbaine. Son travail a été présenté au niveau international dans divers contextes, reflétant la transdisciplinarité de sa pratique : Strelka Institute for Media, Architecture and Design (Moscou), Center for Independent Social Research (Saint-Pétersbourg), Van Leer Institute (Jérusalem), El Museo del Barrio (New York), Anthology Film Archives (New York), Royal Geographical Society (Londres), Royal Institute for British Architects (Londres), Beijing Normal University, vessel art project (Italie) et Open Engagement (Portland).

Ronald Rose-Antoinette est né insulaire, autrement dit par l’eau, dans une grande dérive de l'Océan Atlantique. Titulaire d’une licence et d’une maîtrise en Études cinématographiques obtenues à l’Université Concordia à Montréal, il conduit aujourd’hui, dans le cadre de son doctorat en philosophie à Paris VIII, une enquête sur la force politico-esthétique des perceptions. Ronald est par ailleurs membre du laboratoire de recherche-création SenseLab, basé à Montréal, où il vit. Nietzsche, Deleuze, Denis et Glissant sont au rang de ces poètes qui font bouger sa pensée.

Participating artist(s): 
Adeola Enigbokan (New York)
Ronald Rose-Antoinette (Montréal)
Curator(s): 
Dominique Fontaine (Montréal)
Credits: 
Photo : Angela Parra

contact articule

262 Fairmount O. 
Montréal, Québec 
H2V 2G3 Canada 

tel: 514 842 9686  
 

e: info @ articule.org

 

heures d'ouverture 

lundi: 
mardi:
mercredi:
jeudi:
vendredi:
samedi:
dimanche:

fermé
fermé
12h - 18h
12h - 18h
12h - 18h
12h - 17h
12h - 17h